Vila Réal le 8 juillet 2017

20170714 212004

Foi demasiado o tempo afastada das origens. Embora minha vida sseja por além das fronteiras deste país, cuja me sinto tão perto, mesmo estando so de passagem desde da infância. As minhas sementes originais, partiram para o infinito, como este ramo da árvore genealógica. que os seguiu no mesmo infinito.

E nas últimas semanas, foi um bambu amigável que se juntou a eles, apesar de força, não resistiu

Estou fora do sitio do encontro com a musica, mas jé la vamos.

20170715 170436

Desta vez, Manamiga, que conhece de coraçao os meus temas iintimos esteve comigo Uma viagem cheia de carinho, cumplicidade sem julgamento, como esta amizade, que nasceu dum encontro commun, nas linhas dum correio électronico.

Foi tanbem uma partilha com o palco e o impacto,jorrando do publico uma explosão de sons na praça da Câmara Municipal de Vila Real. No ruido duma fonte onde renascem os sentidos e as forças, correm em cada nota, em cada movimento do corpo, em cada instrumento tocado sozinho ou em conjunto, em duas mãos pegadas e estendidas  na lua, no coro, nas canções, nos poemas rítmicos acompanhados o a so por o piano , na voz do Pedro, na musica transcrita por os Comité Caviar

20170714 213539

Cela fait quelques années que je n'ai pas eu une absence aussi prolongé de mes origines. Bien que ma vie se soit toujours déroulée au delà de ses frontières. Dans ce pays, dont je me sens si proche, je n'ai toujours été que de passage depuis mon enfance. Mes graines originelles, sont parties vers l'infini, ainsi qu" une branche de l'arbre familial,
Et ces dernières semaines, c' est un bambou amical qui les a rejoint, malgré sa force, il n'a pas résisté 
Je m'éloigne du lieu et du propos musical dont je suis toujours admirative !!!
Et cette fois-ci, Manamiga, qui connais bien le sujet, à fait ce voyage avec moi. Un voyage plein de tendresse, de complicité et d'écoute sans jugement de part et d'autre...
Ce partage avec la scène; son retentissement, ce jaillissement de sons qui arrosent le public sur la place de la mairie de Vila Real est une source d'où on renait, dans chaque note, dans chaque mouvement de corps, dans chaque instrument joué seul ou simultanément, dans une poignée deux mains prolongées sous la lune, dans les choeurs, les chants, les poèmes rythmés et accompagné par le piano, dans la voix de Pedro.... Une Re-souce d'où je renaît 

OBRIGADA por esse concerto à énergia

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !