Cascais le 25 août 2018 Festas do Mar

20180830 190756

 Música varre a Baía de Cascais enquanto o vento levanta a areia numa dançà lève. uma multidão cresce pouco a pouco sorvida pelo som que vem do palco Alguns, como eu, estão aqui jâ há vários dias para participar as festas do mar. Esta noite, a alegria não nos deixa fugir para os nossos recantos sombrios . O concerto encera a minha passagem na cidade.
É lindo, ver esta agitação, cheia de boa energia apesar da onipresença dos patrocinadores em entretenimento de rua que nos faz lembrar que tudo tem um preço e custa. Mas esqueçem disso por anquanto. A vista é linda, a atmosfera é vitaminada. Sem surpresa, vejo pessoas que conheço na primeira fila esperando o "Rei", dois dias antes estavam quase todos na ilha da Madeira.

20180830 190610
Estou aqui neste lugar onde espero ser levada numa trilha sonora e poética. Apesar da beleza textual da nova caçao, num , não consegui alcançar o pico do inesperado, não fui surpreendida pelo o abraço dum poèma que afoga o banal. Apenas esta beleza contagiante reproduzida. Um ar de já ouvi qualquer coisa parcida: Vem ter comigo aos Aliados; Ja fui.. Mas quando gostamos de um sitio, não importa a repetição, a luz é sempre um pouco diferente.

20180830 202835

Esta noite tem Poder è podorosa e a harmonia incríveil. O bem e o belo estáo flutuando no ar. O ceu tem dono esta noite. Parece felicidade, uma das multiplas faces que encontramos ao longo da vida. Sinto essa força emocional e o sentido liberados e relaxados. A verdade e à sinceridade expatriadas encontram um sitio nessas palavras. O Pedro, deixou a alma dele em Cascais, e nós colocamos nossos corações nela, revelando a expressão de nossos corpos como em um profundo e sincero relacionamento . Como dois seres apaixonados. Com a contribuição artística de qualidade dos comité Caviar

deram um chão a beleza a palavra, a musica e o publico em rede humana sem wifi. A substância musical e artística reforça as fragilidade invisíveis no poder da poesia

20180830 202628
Obrigado por este concerto fabuloso, este momento íntimo que se espalho na multidão; e no palco como se fosse uma unica. alma

20180830 191412

La musique balaye la Baie de Cascais tandis que le vent soulève le sable dans une danse lègère. Une foule pousse devant la scêne attirée par le son. Certains, comme moi, sont lâ depuis plusieurs jours déjâ pour assister au festival. Cette nuit, la joie ne nous ababdonnera pas. Le concert cloture mon passage dans la ville.

20180830 202453
C'est beau, cette agitation, pleine de bonne énergie malgré l'omniprésence des sponsores véhiculé dans des divertissements de rue aux allures de groove
et de Hip-hop, qui nous rappel que tout a un prix et un coût. Mais oublions cela. La vue est magnifique, l'ambiance vitaminée. Sans surprise, je reconnais les personnes en attente devant là scène, le petit groupe qui suis la tournée où chacun reste à sa place, ou y laisse son emprunte pour marquer son territoire par crainte de la convoitise au mètre-carré près. Espace conquis pour sa propre image, comme un acquis, au premier rang face à là scène. Surtout ne rien céder. On se dit gentiement bonjour échange de bànalité "amicales" sans débordement affectif sans incitations à plus de conversation ni intégration. Sans invitation clairement exprimée, je recule de quelques pas. Quelques chose résonne faux dans cette exposition permanente. J'ai envie de reculer encore plus, rejoindre mes cousins arrivés plus tard. mais il y a tellement de temps que je n'ai pas pris de vraies photos, avec un bon appareil, et fendre la foule a contre-sens semble impossible a cette heure-ci. Alors je reste lâ.

20180830 191006
Je suis là, sur cette place où j'attends d'être emportée dans un sillage sonore poetique. Malgré la beauté textuel du noiveau titre qui sortira en version studio dans avenir proche, en octobre plus précisélent, peut-être le jour de mon anniversaire ; Je n'atteindrais pas le sommet de l'inattendu, le surprenant. Juste cette beauté contagieuse reproduite. Un air de déjà entendu : vem ter comigo ais Aliados ; j'y suis. déjà allée. Mais quand on aime bien un lieu, peu importe la répétition, la lumière est toujours un peu différente. Cette nuit dégage une puissance et une harmonie incroyable. Quelque chose de bienfaisant flotte dans l'air. Ça ressemble au bonheur, un de ses nombreux aspects que l'on croise tout au long de notre vie. Je sens cette force émotionnelle qui se libére et se relâche. La vérité et la sincèrité expatriée retrouve une place dans ces mots.

Pedro, a laissé son âme à Cascais, et nous y avons deposé nos coeurs , devoilant l'expression de nos corps comme dans une relation amoureuse profonde et sincère. Avec la contribution artistique de qualité des Comié Caviar qui l'accompagne, c'est la beauté elle meme qui c'est exprimée. Ce lieu a une voix désormais, dans la subtance musicale qui renforce les fragilités invibles dans la puissance et la poésie. Nous ne faisons qu'une seule âme avec les milliers de singularité qui s'harmonisent dans la baie


Merci â tous 

20180831 105118

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !