Concert Penafiel le 30 août 2014

Mou pa

Le vol c’est posé avec plus d’une heure de retard …Faut-il rattraper le temps, le défié ou le laissé filer sous nos yeux, sans rien faire, sans réagir… Non !!! Pas aujourd’hui !!!  Les décisions le poursuivent jusqu’à atteindre un but… Le coût en sera plus élevé, mais après tout, se ne sont que des chiffres…  Les mots sont plus précieux, ils ont plus de valeurs…  Comme l’amitié, cet amour désintéressé, aujourd’hui j’ai envie de les entendre…Poursuivre le temps, le dépasser en taxi… Aéroport, Taxi, hôtel, taxi…  jusqu’au point des retrouvailles, des rencontres, le point de chute… Penafiel enfin… Cette chute libre dans le vide, le vertige des profondeurs de la musique, celle qui nous élève jusqu’à toucher le crâne lisse de la lune qui se reflète en chacun de nous, dans chaque main tendu, dans chaque regard, dans chaque sourire, sur chaque visage… Une harmonie exceptionnelle, un concert exceptionnel… Recevoir pour donner, donner pour recevoir, en pleine lumière, ou dans l’ombre en toute discrétion…. Merci encore pour ce concert…

Repartir main dans la main pour fendre la foule après les Caviar qui se sont tus, et ont laissé la place à la musique projeté… Le pique nique nocturne nous attend, après avoir caressé des chevaux,  après avoir traversé la foire agricole… Et le groupe se fond autour d’un ange l’encercle et l’enlace… Un geste magnifique d’où quelques larmes silencieuses et souriantes s’échappent…

 Pa bouche ouverte

O vôo chegou com mais uma hora de atraso ... correr atraz do tempo, desafiar-lo o deixar-o desaparcer a nossa frente, sem fazer nada, sem reagir ??? Não !!! hoje não !!! As decisões continuam, persiguem-se atè alcançar um objetivo ... O custo será maior, mas são apenas números ... As palavras são mais preciosas, têm mais valor ... Como amizade,  este amor altruísta, hoje quero ouvir palavras ...  ultrapassar o tempo em taxi... Airport Taxi, hotel, táxi ... até ao ponto de réemcontro,  de encontros, a base... Penafiel enfim ... Esta queda livre no vazio, na tonturas profunda da música, aquela que nos ergue até tocar o crânio suave da lua  refletida em cada um de nós, em cada mão estendida em cada olhar, cada sorriso, cada rosto ... harmonia total, um concerto excepcional ... Receber para dar, dar para receber, na luz ou no escuro .... Obrigada a todos por este concerto ...

Passar de mãos dadas no meio da multidão após do Caviar se terem calado, e tendo deixado o  lugar a música projetada ... Um piquenique nocturno a nossa espera perto duma santa, depois de ter acariciar cavalos, depois de passar pela feira agricola ... E o grupo derrete se em volta dum anjo envolve-o num abreijo ... um gesto maravilhoso do qual escaparam-se algumas lagrimas silenciosas num soriso ...

 P1230783

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !